Cabinet du Dr Lavigne

Implantologie, Parodontologie, Dentisterie Esthétique

Le blanchiment

Le terme correct de blanchiment est éclaircissement : le résultat sera toujours fonction de la teinte initiale de la dent.

 

Dans quel cas faire un blanchiment ?

taches(3)

  •  Les techniques de blanchiment s’adressent à des patients ayant un parodonte sain.
  • Le blanchiment s’adresse aux dents naturelles : les prothèses ne peuvent pas être blanchies.
  • Le type de blanchiment sera choisi en fonction de la coloration.

 

 

Quel est le principe du blanchiment ?

  • La majorité des techniques de blanchiment font appel au peroxyde d’hydrogène ou à ses dérivés.
  • L’efficacité du procédé est fonction de sa concentration. Les produits utilisés par votre dentiste sont beaucoup plus efficaces et concentrés que ceux en vente libre.
  • L’efficacité est encore potentialisée par l’utilisation de lampes spécifiques ou de laser.

 

Le blanchiment chez mon dentiste :

  • 1 à 2 séances de 30 à 60 minutes sont à prévoir au fauteuil.
  • Les produits utilisés sont très puissants. Les gencives sont protégées avant l’application du gel de blanchiment.
  • Le gel est activé par une application de lumière bleue issue d’une lampe spécifique.
  • La bouche est rincée et un vernis de protection peut être appliqué.

 

Le blanchiment à la maison :

  • Cette technique nécessite la confection de gouttière de blanchiment.
  • 2 empreintes (de la mâchoire supérieure et inférieure) sont prises par votre dentiste.
  • 2 gouttières sont confectionnées : elles sont légèrement surdimensionnées par rapport à vos dents pour contenir le gel de blanchiment.
  • Vous recevez un kit contenant seringues de blanchiment et les 2 jeux de gouttières.
  • Vous réalisez le traitement chez vous, le soir de préférence. 
  • Le gel est appliqué dans les gouttières qui sont positionnées pendant 60 minutes par jour.
  • La durée du traitement est de 10 à 15 jours.
  • Il peut être intéressant de réaliser d’abord le traitement de l’arcade supérieure puis celle de l’arcade inférieure pour se rendre compte de l’efficacité du traitement.
 

A retenir

  • Après toute séance de blanchiment, l’émail est plus poreux. Il est conseillé de ne pas manger ou boire d’aliments contenant des pigments pour éviter des colorations.
  • Le blanchiment est une technique délicate : il nécessite d’être réalisé sous contrôle de votre chirurgien dentiste.
  • Le gel de blanchiment utilisé chez le dentiste est très puissant : il nécessite la protection de la gencive.
  • Des sensibilités peuvent apparaitre à l’issu de blanchiment : elles doivent cesser quelques temps après l’arrêt. En cas de persistance, n’hésitez pas à consulter votre dentiste.
  • Le blanchiment n’est pas pris en charge par la Sécurité Sociale.

Dernière mise à jour le 10/03/2016